Mont-Tremblant en basse saison

Situé dans les Laurentides, à environ 2h de Montréal, la région de Mont-Tremblant est une destination très touristique, appréciée en toute saison. A l’automne pour ses couleurs, à l’hiver pour ses pistes de ski et au retour des beaux jours pour toutes ses activités de plein air.

Comme on regrettait de ne pas y être allés à l’automne pour y admirer les couleurs des arbres, on n’a pas attendu bien longtemps avant de nous y rendre une fois le printemps installé, au début du mois de mai. Pas de chance, c’est à peu près la seule période de l’année où il n’y a plus rien à faire là-bas. Et en plus, il s’est mis à pleuvoir !

Que faire à Mont-Tremblant quand il est trop tard pour les sports d’hiver et encore trop tôt pour les activités de plein air ? De la marche ! Heureusement, les sentiers dans le Parc National de Mont-Tremblant étaient ouverts.

Ne pas manquer la vue depuis le belvédère de La Corniche :

Faire aussi un tour à la station de Mont-Tremblant, un village un peu en carton-pâte, mais qui en basse saison, vidé de tous ses touristes, devient bien agréable (mis à part la musique qui tourne en boucle dans les hauts-parleurs du village, insupportable…).

Tout n’est pas ouvert, une partie des restaurants, bars & boutiques profite de ce moment de répit pour fermer.

Station Mont TremblantPlus de photos ici.

Un week-end à Toronto

TorontoToronto est une ville très chouette ! Plus moderne que Montréal, plus vivante, plus multiculturelle. Des tours en verre, des néons, mais aussi des quartiers très typiques, des bâtiments historiques et des tramways à l’ancienne.

Pour s’y rendre, le plus simple est de prendre le megabus, un bus low cost qui fait le trajet en 6h, de jour comme de nuit, à des prix plus ou moins attractifs.

Difficile de faire le tour de Toronto en un week-end, mais vous aurez le temps de visiter l’essentiel. Tout se fait à pieds ! Ou presque.

A faire à Toronto :

  • Se promener sur le port, bordé par des gratte-ciels tous plus hauts les uns que les autres ;
  • Monter tout en haut de la tour CN, symbole de Toronto, une attraction incontournable si vous n’avez pas le vertige ;
  • Faire un tour dans le quartier de Chinatown, un des plus grands d’Amérique du Nord ;
  • Se perdre dans les ruelles de Kensigton Market et en profiter pour manger un morceau : pour les végétariens, ne manquez pas Urban Herbivore, puis vous n’avez qu’à traverser la rue pour le dessert, au Wanda’s Pie In The Sky ;
  • Se balader autour de la très belle Université de Toronto ;
  • Prendre un verre dans le Distillery Historic District, un quartier historique, rénové, tout en briques rouges et rues pavées, qui abrite aujourd’hui des restaurants, des boutiques, des galeries ;
  • Un peu de shopping au centre Eaton, un immense centre commercial en plein centre-ville, tout beau, tout neuf.

Il ne nous reste plus qu’à y retourner, prendre un peu plus de temps et en profiter pour visiter aussi les alentours, les îles de Toronto, les Chutes du Niagara…

cn tower

Le Fjord du Saguenay

baie éternitéLe parc national du Fjord-du-Saguenay protège et met en valeur le fjord du Saguenay, un des plus beaux sites naturels du Québec, le long de la rivière Saguenay, entre La Baie et Tadoussac.

Il est divisé en trois secteurs : le secteur de La Baie-Eternité (sur la rive sud), le secteur de La Baie-de-Tadoussac (au confluent de la rivière Saguenay et du fleuve Saint-Laurent) et le secteur de La Baie-Sainte-Marguerite (sur la rive nord). Attention si vous avez l’intention de tout voir, ils ne sont pas à côté les uns des autres…

Le secteur de La Baie-de-Tadoussac a déjà été évoquée, place au secteur de La Baie-Eternité et ses vues incroyables sur tout le fjord !

Prendre la route 170 à partir de Saint-Siméon et s’arrêter au Petit-Saguenay, à l’Anse-Saint-Jean et à Rivière-Eternité. Pourquoi ?

  • Au Petit-Saguenay, vous pourrez observer le joli point de vue sur le fjord depuis la jetée, vous balader le long de la rivière Petit-Saguenay (une rivière à saumon) ou encore vous rendre au Village-Vacances (il y a des balades très agréables à faire dans le coin, et hors saison, il n’y a plus personne, c’est tranquille). Et si vous avez un petit creux, allez souper au Lez’Arts sur la rue principale, une ancienne étable transformée par les propriétaires. La carte est sans prétention (potage, spaghetti, panini, pizza…) mais tout est délicieusement préparé. Un régal !
  • Depuis le village de l’Anse-Saint-Jean, prenez la direction de l’Anse-de-Tabatière. Un très beau point de vue, accessible en voiture. Vous n’avez qu’à faire 100m pour découvrir un superbe panorama. Trop facile…
  • Depuis le village de Rivière-Eternité, dirigez vous vers l’entrée du parc national du Fjord-du-Saguenay. Tout le site est magnifique ! Le sentier de la Statue est à faire, au moins jusqu’à la halte Bellevue : ça grimpe, mais vous ne le regretterez pas tellement c’est beau !

Pas la peine de continuer jusqu’à Chicoutimi, la ville ne présente pas trop d’intérêt. Mais vous pouvez faire un tour à la Baie, un peu avant Chicoutimi, pour les points de vue sur la baie Ha ! Ha !

Je termine sur un porc-épic croisé en chemin…

porc epicPlus de photos ici.